Le moment des impôts arrive et vous avez prévu de faire remplir par votre employeur l'attestation pour les repas qu'il apporte à son enfant mais vous ne savez pas comment notifier les biberons ? 


La maman "tire" son lait ? 

Tout d'abord, il faut bien prendre en compte le fait que le lait maternel ne compte pas comme un repas à déclarer, dans ce cas il n'y a pas besoin d'évaluer un prix moyen par jour. 

Il faut tout de même que les parents remplissent l'attestation en notant que l'enfant est au lait maternel.



Les parents apportent du lait en poudre ?

Pour le lait en poudre, Il faut comptabiliser un prix moyen par jour pour les biberons apportés. 

Attention, il ne faut pas comptabiliser au jour le jour le nombre de biberons, on parle bien d'une moyenne par jour des repas apportés sur l'année.

L'enfant a commencé la diversification mais continue le biberon. Comment faire ? 

Si le repas est mixte (lait + petit pot ou compote), il faudra aussi estimer une moyenne par jour de repas apportés (biberon + repas)

Nous vous aidons ici pour estimer les repas ;)

Il est important que le montant indiqué par les parents ne soit pas trop bas sinon, cela pourrait être considéré comme une fraude fiscale. 🙁

Vous pouvez accéder ici à notre aide pour remplir l'attestation.

Et si les parents ne font pas d'attestation pour les repas apportés ? 

L'assistant(e) maternel(le) devra donc noter, par jour, le montant forfaitaire indiqué par l'URSSAF (4,95 € en 2021). 


Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas à lire la FAQ impôts.


IMAGE